Conseil de conception #1 – De plus petites parcelles pour plus de pollinisateurs !

Conseil de conception 1 - Petites parcelle pour grande biodiversité

De plus petites parcelles pour plus de pollinisateurs !

 

Une étude portée notamment par le CNRS vient de démontrer que sur un terrain, les pollinisateurs sont plus nombreux lorsque l’espace est divisé en petites parcelles séparées par des bordures végétales ! La raison est simple : plus le découpage d’un terrain est fin, plus la surface occupée par les bordures est grande, et celles-ci servent de corridors aux pollinisateurs ! Le succès reproducteur des plantes (le nombre de graines qu’elles produisent) s’en trouve alors amélioré ! Conclusion : pour une meilleure pollinisation, il vaut mieux découper un grand terrain en petits espaces séparés par des bordures végétales !

Source :

MARTIN J.-L., SIRAMI C., Diminuer la taille des parcelles pour favoriser les pollinisateurs [en ligne], CNRS.fr, 14/02/2018 [consulté le 02/07/2018], disponible sur : https://www.cnrs.fr/inee/communication/breves/b341.html

Pour citer ce document :

BEN BELAÏD S., De plus petites parcelles pour plus de pollinisateurs [en ligne], Chez le Père Magraine, 04/07/2018 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/conseil-de-conception-n1-de-plus-petites-parcelles-plus-de-pollinisateurs/

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *