La Gazette du Père Magraine N°11 – Un tabou… mellifère !

Gazette Père Magraine n°11 - Un tabou mellifère

Un tabou… mellifère !

On connaît des abeilles leur miel aux vertus nombreuses, on sait également qu’elles souffrent particulièrement des pesticides, mais le tableau qu’on dresse ici est incomplet : quel est l’impact des « abeilles à miel », une espèce somme toute « agricole » et domestique, sur leur environnement ? C’est une question taboue à laquelle tente tout de même de répondre Jonas Geldmann dans un récent article : d’abord, et contrairement aux idées reçues, les principaux pollinisateurs ne sont pas les abeilles à miel mais les abeilles sauvages (qui ressemblent à des mouches vivant la plupart du temps seules dans le sol et ne produisant pas de miel). Et celles-ci sont en fort déclin, notamment parce qu’elles sont mises en compétition avec… les abeilles à miel ! Disposant d’un plus grand « capital sympathie », les abeilles à miel bénéficient de programmes de conservation qui mettent en péril leurs cousines sauvages et la pollinisation naturelle. Pour aider les abeilles, il semble qu’il faille se tourner davantage vers le sol que vers les ruches !

Source :

GELDMANN J., GONZALEZ-VARO J. P.; Conserving honey bees does not help wildlife [en ligne], Science, 26/01/2018 [consulté le 03/02/2018], disponible sur : http://science.sciencemag.org/content/359/6374/392.full

Pour citer ce document :

BEN BELAÏD S., Un tabou… mellifère ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 04/02/2018, 04/06/2018 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/gazette-pere-magraine-n11-tabou-mellifere/

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *