La Gazette du Père Magraine N°2 – Monoculture et hamsters psychopathes

Gazette du Père Magraine n°2 - Polyculture Alsace_2

Monoculture et hamsters psychopathes

La découverte, portée par l’étude de Mathilde Tissier pour l’Institut Hubert-Curien de Strasbourg en avril 2017, du lien entre démence et monoculture chez le hamster d’Europe (Cricetus cricetus, une espèce protégée), ouvre les portes au retour de la polyculture en Alsace. En effet, M. Tissier a démontré que les hamsters qui n’étaient nourris que de maïs, comme c’est le cas en Alsace qui en pratique la monoculture intensive, finissaient par ne plus pouvoir se reproduire normalement et affichaient un comportement violent qui disparaissait à partir du moment où leur nourriture contenait de la vitamine B23 (absente du maïs). Ses conclusions amènent aujourd’hui à envisager un retour de la polyculture avec le soja et la luzerne, d’autant plus que cette dernière peut fixer l’azote et ainsi préserver celui du sol pour la croissance du maïs.

Sources :

SCIAMA Y., Les plantes : leurs secrets et leurs vertus, Sciences et avenir Questions-réponses n°25, Juillet-Août 2017. 98p.

Pour citer ce document :

BEN BELAÏD S., Monoculture et hamsters psychopathes [en ligne], Chez le Père Magraine, 17/11/2017, 04/06/2018 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/gazette-pere-magraine-n2-monoculture-hamsters-psychopathes/

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *