La Gazette du Père Magraine N°9 – Les abeilles : un compas dans l’oeil !

Les abeilles : un compas dans l’œil !

Comment une abeille parvient-elle à retrouver le chemin de sa source de nectar ? C’est la question à laquelle un groupe de chercheurs de l’Institut des Sciences du Mouvement (CNRS) vient de répondre. Lors d’un premier passage, l’abeille mémorise le flux d’images du sol qui défile sous elle pendant son vol. Ce mécanisme lui permet de connaître et de contrôler son altitude qui est ensuite mémorisée et réutilisée lors de prochains passages en quête de nectar ! Une abeille ne butine donc pas au hasard : lorsqu’elle trouve une source de nourriture, elle sait y retourner, et ce, peu importe les nouveaux obstacles qu’on dresse sur son chemin ! En installant un chemin de mellifères et de nectarifères fleurissant tôt dans l’année, au sein de ses cultures futures, on assure à celles-ci un passage régulier des abeilles, qui seront déjà coutumières des lieux !

Sources :

RUFFIER F., Comment les abeilles apprennent du sol au plafond ! [en ligne], CNRS, 23/08/2016 [consulté le 03/10/2017], disponible sur : http://www.cnrs.fr/insb/recherche/parutions/articles2017/f-ruffier.html

PORTELLI G. (et al), Altitude control in honeybees: joint vision-based learning and guidance [en ligne], in Scientific Reports 7, article n° 9231, 2017, disponible sur : https://www.nature.com/articles/s41598-017-09112-5

Pour citer ce document :

JEAN S., Les abeilles : un compas dans l’œil ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 26/11/2017, 04/06/2018 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/gazette-pere-magraine-n9-abeilles-compas-loeil/

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *