Graine de Sciences N°18 – Les bandes enherbées

bandes enherbées

Les bandes enherbées

Les bandes enherbées sont des couverts denses et pérennes de type prairie, connues comme réservoirs de diversité pour la flore et la faune (notamment de nombreux prédateurs de ravageurs potentiels) mais, suivant leur taille et leur emplacement, elles peuvent occuper d’autres fonctions écosystémiques ! Ainsi, en bordure de rivière, elles réduisent la pollution des eaux en absorbant les effluents riches en nitrates et limitent l’érosion des berges grâce à l’action stabilisatrice des réseaux racinaires. Elles augmentent considérablement l’impact positif des haies sur la biodiversité quand elles y sont associées et peuvent servir à fractionner les parcelles pour limiter la transmission des maladies ! En plus de servir de corridor biologique, elles peuvent servir de ressource en foin pour le mulchage des cultures, ce qui en font des dispositifs multifonctions, de faible entretien et faible coût !

Source :

Contributeurs à Wikipédia, Bande enherbée [en ligne], Wikipédia, 26/02/2007, 05/03/2018, [consulté le 29/05/2018], disponible sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bande_enherb%C3%A9e

Pour citer ce document :

PRUVOST G., Les bandes enherbées [en ligne], Chez le Père Magraine, 30/05/2018 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/graine-de-sciences-n18-bandes-enherbees/

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *