Graine de Sciences N°31 – Ces plantes qui jouent avec le feu !

Ces plantes qui jouent avec le feu !

Certains végétaux entretiennent avec le feu une relation privilégiée, voire indispensable à leur développement ! Ainsi, les écorces épaisses (séquoias, niaouli) ou les tissus humides (dionée attrape-mouche) des pyrophytes passifs résistent au feu. Les actifs (eucalyptus) favorisent au contraire le départ de feux en produisant des vapeurs inflammables. Dans les deux cas, le feu élimine la concurrence et la meilleure résistance permet de mieux se maintenir dans l’environnement ! Les plantes pyrophiles, quant à elles, ont besoin du passage récurrent des flammes pour persister en un lieu. C’est le cas par exemple des cistes ou des Byblis, pour lesquelles le feu permet lever la dormance des graines, soit par une augmentation de la température, soit par l’action des fumées dégagées ! Pour leur expansion, certaines plantes font feu de tout bois !

Source :

Contributeurs à Wikipedia, “Pyrophyte” [en ligne], Wikipedia, 08/10/2008, 27/07/2018 [consulté le 28/01/2019], disponible sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrophyte

Pour citer ce document :

JEAN S., Ces plantes qui jouent avec le feu ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 06/02/2019 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/graine-de-sciences-n31-plantes-jouent-feu

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *