Graine de Sciences N°33 – Quand les graines se prennent pour des crottes !

Quand les graines se prennent pour des crottes !

Pour disséminer ses graines, la stratégie de Ceratocaryum argenteum est particulièrement remarquable… et plutôt rare dans le règne végétal !  Lorsqu’elles arrivent à maturité, ses larges et rondes graines brunes se laissent tomber au sol et émettent alors des molécules volatiles odorantes qui imitent l’odeur… des crottes d’antilopes (dont elles ont, aussi, l’apparence) ! Ainsi dupés et attirés par ce mimétisme, certains bousiers, comme Epirinus flagellatus par exemple, les transportent pour aller les enterrer plus loin. Lorsqu’ils se rendent compte qu’il est en réalité impossible d’y pondre un œuf, ils finissent par les délaisser, et les graines peuvent alors germer, éloignées de la plante-mère !

Source :

MIDGLEY J. J., White J. D. M., Johnson S. D. (et al), “Faecal mimicry by seeds ensures dispersal by dung beetles” [en ligne], 05/10/2015 [consulté le : 13/02/2019], disponible sur : https://www.nature.com/articles/nplants2015141.epdf?no_publisher_access=1&r3_referer=nature

Pour citer ce document :

JEAN S., Quand les graines se prennent pour des crottes ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 20/02/2019 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/graine-de-sciences-n33-graines-se-prennent-crottes

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *