Graine de Sciences N°34 – Reproduction des mousses : le rôle des acariens et collemboles !

Reproduction des mousses : le rôle des acariens et collemboles !

Contrairement aux plantes à graines (angiospermes et gymnospermes), fertilisées par le pollen, les mousses (genre Bryophyta) le sont par des spermatozoïdes ! Or, cette stratégie de reproduction est généralement vue comme mal-adaptée aux milieux terrestres, nécessitant en effet la présence constante d’eau. Mais certaines mousses ont contourné ce problème en développant une stratégie semblable à celle des plantes à fleurs cherchant à attirer les pollinisateurs ! A maturité, elles émettent des composés volatiles attirant notamment les collemboles et les acariens qui viennent ainsi s’y nourrir. Le spermatozoïde “s’accroche” alors à leur corps (mais on ne sait pas vraiment comment) et se fait transporter vers un organe femelle. La fertilisation s’opère, produisant des spores, et les mousses peuvent alors coloniser de nouveaux environnements  !

Sources :

CRONBERG N., NATCHEVA R. et HEDLUND K., Microarthropods mediate sperm transfer in mosses, Octobre 2006 [consulté le 19/04/2019], disponible sur : https://www.researchgate.net/publication/6842979_Microarthropods_Mediate_Sperm_Transfer_in_Mosses

ROSENSTIELT N., SHORTLIDGE E. E., MELNYCHENKO A. N. (et al), Sex-specific volatile compunds influence microarthropods-mediated fertilization moss, 20/09/2012 [consulté le 19/04/2019], disponible sur : https://www.nature.com/articles/nature11330?error=cookies_not_supported&code=729b5644-9704-4c65-b09b-a471498f297d

Pour citer ce document :

JEAN S., Reproduction des mousses : le rôle des acariens et collemboles ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 08/05/2019 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/graine-de-sciences-n34-reproduction-mousses-role-acariens-collemboles

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.