Graine de Sciences N°37 – Les syrphes, des migrateurs hors pair !

Les syrphes, des migrateurs hors pair !

Excellents pollinisateurs et prédateurs de pucerons, certains syrphes, comme le syrphe ceinturé, sont aussi migrateurs ! En mai-juin, ils s’élèvent à une altitude de 750 m environ, pour se laisser porter par les vents favorables vers le Nord-Nord-Est, alimentant ainsi le Royaume-Uni en individus venant de France et du continent européen. Ils pondent alors leurs oeufs sur l’île et en août-septembre, la nouvelle génération s’envole à son tour vers le sud, traversant la Manche ! Ce serait 1 à 4 milliards d’individus, transportant 3 à 19 billions de grains de pollen, qui voyageraient ainsi tous les ans, participant au brassage génétique longue distance, notamment des Astéracées et des Apiacées, tout en constituant une réserve de prédateurs non-négligeable pour les écosystèmes français et anglais !

Source :

WOTTON K. R., GAO B., MENZ M. H. M. (et al), Mass seasonal migrations of hoverflies provide extensive pollination and crop protection services [en ligne], 08/07/2019 [consulté le 27/08/19], disponible sur : https://www.cell.com/current-biology/fulltext/S0960-9822%2819%2930605-0

Pour citer ce document :

JEAN S., Les syrphes, des migrateurs hors pair ! [en ligne], Chez le Père Magraine, 11/09/2019 [consulté le XX/XX/XXXX], disponible sur : https://chezleperemagraine.com/blog/graine-de-sciences-n37-les-syrphes-des-migrateurs-hors-pair

Pour partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *